Peut-on arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique ?

Publié le : 08 octobre 20213 mins de lecture

De nos jours, la cigarette électronique, aussi appelée l’e-cigarette, gagne de plus en plus de terrain sur le marché. Nombreuses personnes l’utilisent comme un moyen pour lutter contre l’addiction au tabac. En effet, certains cardiologues et pneumologues avancent que l’e-cigarette est vraiment efficace pour ceux qui veulent arrêter de fumer. D’un autre côté, d’autres médecins pensent qu’arrêter de fumer, juste en substituant la cigarette classique avec l’e-cigarette, n’est pas si évident. D’où la question : Peut-on vraiment arrêter de fumer avec la cigarette électronique ?

L’e-cigarette : un sevrage tabagique efficace ?

Plusieurs ex-fumeurs ont témoigné que la cigarette électronique est une solution au tabagisme. Une étude faite par la Santé Publique France, en 2014, a montré que plus de 700 000 fumeurs auraient arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique. Ce chiffre montre bien que l’e-cigarette constitue une aide pour arrêter de fumer ou du moins, pour réduire la consommation en tabac. De plus, l’e-cigarette est deux fois moins nocive qu’une cigarette classique. Toutefois, pour que le sevrage soit efficace, il est utile de suivre quelques consignes :

  • Il faut bien connaître vos besoins en nicotine et administrer le taux adéquat dans votre e-liquide.
  • Il ne faut pas concilier la cigarette électrique avec la cigarette classique. Cela est très important pour l’efficacité du sevrage.
  • Pour des gros fumeurs, il est conseillé de combiner l’e-cigarette avec d’autres substituts nicotiniques comme les gommes, les inhalateurs ou les patchs.

Les risques du vapotage sur la santé

La cigarette électronique s’avère être une solution efficace contre la dépendance au tabac. De plus, elle est deux fois moins nocive qu’une cigarette classique. Toutefois, cela n’enlève pas les dangers qu’elle peut provoquer sur notre santé. En 2019, la Société Européenne de Pneumologie et l’OMS ont déclaré que la cigarette électronique est un dispositif nocif. Les recherches ont montré que, par rapport aux non-fumeurs, les vapoteurs ont plus de chance d’attraper quelques maladies, citons ces risques : 35% d’avoir une crise cardiaque, 50% de souffrir d’anxiété ou dépression… Cependant, les effets à long terme restent encore inconnus de tous. De plus, le risque d’être dépendant à la cigarette électronique est très élevé.  

Consulter un tabacologue 

Malgré l’efficacité de l’e-cigarette sur le sevrage tabagique, cet appareil reste encore un sujet très controversé chez les autorités sanitaires. De ce fait, il est conseil de consulter avant tout un tabacologue pour que votre sevrage soit sérieux et efficace avec un suivi très stricte d’un spécialiste. 

Plan du site